MétéEAU Nappes, une nouvelle plateforme pour aider à la gestion de l’eau souterraine

En complément du bulletin mensuel de situation hydrogéologique faisant état du niveau des nappes d’eau souterraine, le BRGM met à disposition un nouvel outil d’information et de prévision de l’évolution des aquifères.

En France, l’eau souterraine représente près des deux tiers de l’eau potable consommée et environ un tiers de l’eau utilisée dans l’agriculture. Cette ressource importante est suivie au jour le jour par le service géologique national via son réseau piézométrique de 1600 forages répartis sur le territoire métropolitain.

Pour aider à une meilleure gestion de l’eau souterraine, le BRGM a construit un nouvel outil de situation en temps réel et de prévision appelé MétéEAU Nappes.

Page d'accueil du site MétéEAU Nappes"
Page d’accueil du site MétéEAU Nappes

« Avec MétéEAU Nappes, l’utilisateur a la possibilité de voir l’état de la ressource en un lieu donné et en temps réel, et de réaliser des simulations sur la base de différents scénarios climatiques. Pour cela, il faut que les points étudiés bénéficient de chroniques suffisamment longues dans le temps pour pouvoir établir des hypothèses statistiques. Le fonctionnement de chaque aquifère   étant différent, chaque point d’eau   souterraine entré dans MétéEAU Nappes doit au préalable être modélisé avant d’être intégré dans le site web. » - Jérôme Nicolas, hydrogéologue au BRGM, responsable du réseau national de surveillance de l’état quantitatif des eaux souterraines  

Cette plateforme web innovante permet notamment d’établir des prévisions sur le niveau potentiel des nappes exploitées, jusqu’à six mois dans le futur. Les données des capteurs et la nature des aquifères considérés sont couplés à différents scénarios de précipitation, et la prévision est retranscrite sous forme de cartes et de courbes.

Disposant d’une interface web facile d’utilisation, MétéEAU Nappes permet une meilleure anticipation des niveaux d’eau disponibles et des restrictions d’usage décidées localement lors d’épisodes de sécheresse.

« Cette nouvelle plateforme s’adresse aux services de l’Etat en charge de la restriction des usages de l’eau, aux agriculteurs et aux gestionnaires publics ou privés. Elle propose plusieurs niveaux d’accès en fonction de l’expertise des utilisateurs. A l’heure actuelle, une quinzaine de points sont répertoriés ; la carte sera complétée avec les partenariats à venir. L’outil est évolutif et il permettra d’intégrer de nouveaux services à l’avenir. » - Bruno Mougin, hydrogéologue au BRGM, responsable du projet MétéEAU Nappes

Découvrir le site MétéEAU Nappes

Revenir en haut

Actualités