Les eaux souterraines bretonnes au Carrefour de l’Eau

Les eaux souterraines   bretonnes face à la sécheresse : comment surveiller et gérer durablement les ressources ?

La sécheresse qu’a connu la Bretagne ces deux dernières années marque encore les esprits. Même si ce type d’évènement a déjà pu être observé par le passé, la fréquence et l’intensité de ces épisodes risquent de s’accentuer à l’avenir. Comment suivre et prévoir l’arrivée des sécheresses souterraines ? Comment caractériser l’intensité des phénomènes et connaître l’influence du changement climatique ? Et surtout, comment mieux gérer les ressources pour garantir l’accès à l’eau pour tous et tous les usages ?

Pour y répondre, retrouvez le BRGM, la DDTM des Côtes d’Armor, le Syndicat Départemental d’Alimentation en Eau Potable   des Côtes d’Armor (SDAEP 22) et le Conseil Régional Bretagne à l’atelier 35 le mercredi 24 janvier à 17h au Carrefour des Gestions Locales de l’Eau en salle Mékong.

Programme de l’atelier :

  • Brefs rappels sur l’hydrogéologie   bretonne (BRGM)
  • Le réseau de suivi quantitatif de Bretagne (BRGM)
  • La sécheresse des eaux souterraines   : bilan des années 2016 et 2017 (BRGM)
  • Présentation du bulletin de situation hydrologique et point à fin décembre 2017 (BRGM)
  • Quel impact de la sécheresse sur le comportement des usagers ? (DDTM 22 et SDAEP 22)
  • Impact du changement climatique sur les eaux souterraines   : état des connaissances actuelles (BRGM)
  • Le projet Breizh’hin (Conseil Régional)
  • Comment mieux gérer et anticiper ?
    • Mieux gérer : Le réseau de suivi des forages d’eau potable (Maine-et-Loire) (BRGM)
    • Mieux gérer : Les indicateurs piézométriques (Côtes d’Armor) (BRGM)
    • Anticiper : Projet MétéEAU des nappes (BRGM)
  • Questions-Réponses

Pour en savoir plus :

Revenir en haut

Actualités