Réseau piézométrique régional

La piézométrie   est la mesure de la profondeur des nappes d’eau souterraine. Elle est exprimée soit par rapport au sol en m, soit par rapport à l’altitude zéro du niveau de la mer en m NGF (Nivellement Général Français).

Caractéristiques du réseau piézométrique régional

En Bretagne, le niveau des nappes souterraines (niveau piézométrique  ) est suivi grâce à 52 ouvrages appelés piézomètres, de 30 mètres de profondeur en moyenne, qui mesurent en permanence le niveau des nappes. Ces forages sont répartis sur l’ensemble de la région (16 dans le Finistère et 12 dans chacun des trois autres départements) de façon à couvrir les principales formations géologiques et hydrogéologiques existant en Bretagne et de prendre en compte les conditions climatiques très contrastées d’Ouest en Est et du littoral vers l’intérieur des terres.

Les 52 piézomètres captent :

  • des aquifères de socle   (48 piézomètres),
  • des petits bassins Tertiaire (2 points : Le Quiou et Saint-Grégoire),
  • et des alluvions (2 points : Bourg-des-Comptes et Missiriac). Réseau piézométrique BRGM Bretagne

Ce réseau piézométrique est géré par le BRGM et financé par l’ONEMA et le BRGM. Il constitue un dispositif de suivi des masses d’eau souterraines, conformément à la Directive Cadre sur l’Eau  . Sa mise en place s’est étalée sur les années 2003 à 2005. Il compte actuellement 52 piézomètres actifs sur l’ensemble de la région Bretagne (et 2 piézomètres abandonnés).

Piézomètre de Pencran (29) -  voir en grand cette image"
Piézomètre de Pencran (29)

Piézomètre de La Noë-Blanche (35) -  voir en grand cette image"
Piézomètre de La Noë-Blanche (35)

Consultation des données

Les piézomètres sont équipés de moyens de mesures automatiques (centrale d’acquisition) et de télétransmission des données. Après vérification et validation, ces données sont mises à disposition du public sur ADES, site national de données sur les eaux souterraines   géré par le BRGM pour le compte de l’État. Sur ce site, le réseau piézométrique breton porte le nom de RRESOUPBRE - 0400000020 - réseau de suivi quantitatif des eaux souterraines   de la région Bretagne (SILURES Suivi).

Le site internet ADES permet notamment de visualiser les chroniques piézométriques (c’est-à-dire l’évolution dans le temps du niveau de la nappe pour chaque piézomètre  , sous forme de graphique). Des statistiques par piézomètres sont également disponibles sur ce site internet : elles permettent de comparer la chronique piézométrique   d’une année donnée aux niveaux mensuels maximum, minimum et moyens enregistrés sur ce piézomètre   depuis le début de son suivi.

Piézometre de Pontivy (extrait du site ADES)"
Piézometre de Pontivy (extrait du site ADES)
Chronique piézométrique 2003-2012 (03137X0026/PZ)

Statistiques du piézomètre de Pontivy (extrait du site ADES)"
Statistiques du piézomètre de Pontivy (extrait du site ADES)
Comparaison des chroniques piézométriques 2010 et 2011 aux niveaux mensuels min/max/moyen enregistrés sur ce piézomètre

Intérêt du réseau piézométrique

Le réseau piézométrique permet de mesurer les variations du niveau des nappes, de connaitre l’état de la ressource en eau souterraine (recharge   des aquifères ou sécheresse), de prévoir l’évolution du débit des cours d’eau (inondations), d’améliorer les connaissances des écoulements souterrains (infiltration  , ruissellement), …

Pour en savoir plus :

  • Accès aux Données sur les Eaux Souterraines : ADES,

Revenir en haut