Etat quantitatif des eaux souterraines

Etat quantitatif actuel

L’évaluation de l’état quantitatif des masses d’eau souterraine est définie par la Directive Cadre sur l’Eau 2000/60/CE (DCE) et sa directive fille « eaux souterraines » 2006/118/CE.

La DCE définit le bon état quantitatif des eaux souterraines   : « le bon état est celui où le niveau de l’eau souterraine dans la masse d’eau   est tel que le taux annuel moyen de captage   à long terme ne dépasse pas la ressource disponible de la masse d’eau   souterraine ».

Actuellement, toutes les masses d’eau souterraines bretonnes sont en bon état quantitatif.

Etat quantitatif 2008 des masses d'eau souterraines (source : AELB)"
Etat quantitatif 2008 des masses d’eau souterraines (source : AELB)

L’état quantitatif n’a pas été recalculé avec les données de 2011 mais il ne devrait pas y avoir de changement par rapport à l’évaluation initiale (état de 2008 présenté sur la carte ci-dessus).

Objectifs d’état quantitatif

Le SDAGE du bassin Loire-Bretagne 2010-2015 fixe des objectifs d’état (chimique et quantitatif) pour les masses d’eau souterraines. L’ensemble des masses d’eau souterraines bretonnes a un objectif de bon état quantitatif en 2015.

Objectif d'état quantitatif des masses d'eau souterraines du bassin Loire-Bretagne (source : AELB)"
Objectif d’état quantitatif des masses d’eau souterraines du bassin Loire-Bretagne (source : AELB)

En prenant également en compte les objectifs d’état qualitatif des masses d’eau souterraine (voir Etat qualitatif DCE des eaux souterraines), on obtient la carte d’objectif d’état global suivante :

Objectif d'état global des masses d'eau souterraines (source : AELB)"
Objectif d’état global des masses d’eau souterraines (source : AELB)

Davantage d’informations :

Revenir en haut

Etat quantitatif DCE

  • Cible : Expert Etat quantitatif des eaux souterraines